Premier Forum Africain sur la formation professionnelle

Atelier 4
La coopération multilatérale : clé de voûte de la Formation Professionnelle à l’échelle continentale

DAKHLA

21-22 DEC

OBJECTIFS DE L’ATELIER


Les objectifs de l’atelier « La coopération multilatérale : clé de voûte de la formation professionnelle à l’échelle continentale » sont :

  • L’échange des bonnes pratiques sur le développement de la coopération Sud-Sud dans le domaine de la formation professionnelle ;
  • La conception des mécanismes d’échange d’information sur les dispositifs de Formation Professionnelle entre les pays du continent africain ;
  • Le développement d’une coopération fructueuse aussi bien dans le cadre bilatéral, multilatéral que dans le cadre tripartite avec les différents pays du continent africain ;
  • L’identification des mécanismes idoines d’évaluation de l’impact des actions mises en œuvre ;
  • Dégager des projets de partenariat pour le développement de la coopération Sud-Sud dans le domaine de la formation professionnelle.

PISTES DE REFLEXION


Les liens de coopération internationale en matière de formation professionnelle se multiplient, se diversifient et ne cessent de gagner en importance. Des questions se posent sur la meilleure façon de rendre cette coopération fructueuse et efficace, notamment entre les pays du Sud et concernent :

  • Les moyens pour développer cette coopération ;
  • Les mécanismes pour échanger les bonnes pratiques en matière de formation professionnelle ;
  • Les actions pour encourager les investisseurs à contribuer au développement dans ce domaine ;
  • Les outils pour renforcer les partenariats entre les établissements de formation professionnelle à l’échelle africaine ;
  • Le rôle que pourraient jouer les partenaires internationaux en matière d’assistance technique et financière.

L’approche marocaine en matière de formation professionnelle, portée par le Ministère de l’Education Nationale, de la Formation Professionnelle, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique  vise davantage à renforcer sa stratégie d’ouverture sur un éventail élargi de pays africains et ce à travers :

  • L’élargissement du champ de la coopération à un plus grand nombre de pays africains ;
  • L’appui au développement du système de formation professionnelle des pays africains en mettant à profit son expertise en la matière ;
  • L’accueil davantage de stagiaires étrangers issus des pays de l’Afrique ;
  • L’accompagnement des acteurs économiques marocains investissant en Afrique.



Forum

Réseaux sociaux

Suivez-nous