Premier Forum Africain sur la formation professionnelle

Atelier 5
L’accompagnement au développement des métiers face aux défis du changement climatique en Afrique

DAKHLA

21-22 DEC

OBJECTIFS DE L’ATELIER


Au regard des défis que doit relever le secteur de la formation professionnelle en terme d’adaptation des formations aux compétences exigées par la transition vers une économie à « bas Carbone », il est opportun d’engager un débat sur la thématique de «L’accompagnement au développement des métiers face aux défis du changement climatique en Afrique ».

Lors de cet atelier, les intervenants vont exposer les expériences conduites dans leurs pays respectifs, les enseignements retenus et les perspectives. L’objectif étant de :

  • s’entendre sur une compréhension commune des métiers liés au changement climatique ;
  • recueillir et partager des informations et avis pertinents sur la situation des compétences professionnelles en lien avec les métiers liés au changement climatique ainsi que les politiques et programmes en cours qui concourent au renforcement de ces compétences ;
  • repérer des actions prioritaires d’amélioration et d’adaptation de l’offre des compétences aux besoins du marché de l’emploi en matière de métiers liés au changement climatique ;
  • identifier des pistes d’actions, de nature à permettre aux systèmes de formations professionnels des pays africains d’adapter leur offre de formation aux exigences liées au changement climatique ;
  • dégager des projets de partenariat bilatéral et/ou multilatéral pour le développement de la coopération Sud-Sud dans ce domaine.

PISTES DE REFLEXION


Cette thématique sera abordée à travers les principales pistes de réflexion suivantes qui constitueront les axes du débat :

  • S’agit-il de nouveaux métiers émergents qu’il convient de cerner le profil, la nature et les caractéristiques? Ou plutôt d’un aménagement du profil de métiers existants et pour lesquels existent ou non une offre de formation ?
  • Quels sont les forces et les faiblesses des systèmes de production de compétences en terme d’adaptation et de réactivité par rapport aux évolutions des métiers en général et à ceux liés au changement climatique en particulier ?
  • Quels sont les engagements pris par les pays pour redynamiser ces systèmes pour permettre l’ajustement des compétences des métiers existants (verdissement) et l’évaluation des nouveaux métiers et des compétences associées, induits par les chaînes de valeurs émergentes ?



Forum

Réseaux sociaux

Suivez-nous